Le chat et nous

Comprendre son chat : le guide du bonheur à deux

À la fois fascinant et attirant, partager sa vie avec un chat, promet une belle aventure, pas vrai ? La relation quasi fusionnelle que l’on entretient avec notre minet adoré, fait qu’on lui concède tout. Et pour cause, cet animal vous fait sentir plus chez lui que chez vous. Si l’attitude d’un félin fait souvent débat, comprendre son histoire et décrypter son comportement vous guideront à renforcer une relation saine et sincère.

Du prédateur de souris au chat domestique : un peu d’histoire

Les premiers chats viennent d’Orient

Si l’on aime croire que nos chats domestiques sont tous issus du chat forestier européen, il n’en est rien. Qu’importe sa race, ils descendent tous du chat dit ganté. Un chat sauvage du Moyen-Orient de petite taille, fin et haut sur pattes.

 

Chat éyptien

L’amour entre l’Homme et le chat ne date pas d’hier. En domestiquant le chat sauvage Égyptien près de 3 000 avant J-C, l’Homme a su tirer parti du prédateur de souris dans les navires du Nil. En laissant ces félins se reproduire, les Égyptiens se sont naturellement amourachés des chatons, qu’ils n’ont pas eu de mal à apprivoiser. Serait-ce une coïncidence si le chat est devenu une divinité sacrée ? Dans tous les cas, leur affection pour ces adorables boules de poils est telle, que chaque chat décédé fut soigneusement momifié avant d’être inhumé.

La naissance des races au contact de l’Homme

De cet atout devenu commercial, ces gardiens de denrées alimentaires ont parcouru l’Europe pour permettre, à notre tour, de profiter de ces merveilleuses créatures. C’est au fil du temps, que sa docilité a modifié ses nombreux gènes, incluant son comportement, la couleur de sa robe ou encore ses réactions.

Longtemps associés à la sorcellerie et aux maladies, les chats furent chassés par les Européens. Heureusement, depuis le XVII siècle, l'émergence des races comme le Main Coon et le Persan réconcilia l’Homme avec le félin, procurant au chat une qualité de vie des plus confortable.

“ Dieu inventa le chat pour que l’Homme

ait un tigre à caresser chez lui”

Victor Hugo

Les signes que votre chat est heureux

Parce que nous n'avons pas la même définition du bonheur, il est primordial de connaître les signes comportementaux que nous renvoi notre minet.

Des gestes de bien-être évidents

  • Le ronronnement est le premier indicateur de bien-être. De façon naturelle ou lors de vos caresses, ces doux ronrons témoignent de son confort.
  • Il fait sa toilette. Le souci d’une hygiène irréprochable est signe d’un bon état physique et psychologique.
  • C’est universel, avoir bon appétit est une bonne maladie ! Pour le chat aussi, la gourmandise trahit sa bonne santé.
  • Lorsqu’il vous fait les yeux doux : observez les yeux de votre trésor vous fixer, puis enchaîner des clignements calmes et sereins… Ces signaux sont clairs : votre chat est zen et se détend.
  • Il passe des heures à jouer. Le jeu indique la joie en général, il en est de même pour les animaux !
  • Un chat accueillant à chacune de vos apparitions est un chat ravi.
  • Entendez-vous ses miaulements aigus ? Développés pour communiquer avec les humains, ces petits cris élevés annoncent amour et quiétude.

… Aux comportements affectifs improbables

  • Il vous expose fièrement ses fesses et son ventre ? Si une partie du corps est plus agréable à regarder que l’autre, en vous affichant son arrière-train et son bedon, les quatre pattes en l’air, votre chat se soumet à votre domination… Et ce n’est pas dans ces habitudes, alors appréciez !
  • Il apporte ses proies ! Acceptez les cadeaux de votre prédateur, il souhaite juste vous initier à la chasse ! Et si les souris ne sont pas à votre goût, il n’en reste pas moins un geste affectueux.
  • Il vous pétrit en guise de réveil : vous câliner et tapoter régulièrement avec ses pattes sur la couette signifient qu’il est heureux en votre compagnie, tout simplement.
  • Il se balade la queue levée : confiant et intéressé par son entourage, il manifeste un nouveau signe de contentement.

Comprendre son chat pour bien vivre ensemble

Routinier, insoumis, dormeur ou joueur... Nombreux sont les caractères qui identifient nos minous.

Un prédateur qui dort plus qu’il ne chasse

Un brin flemmard votre matou ? Vite en état de stress, la routine et le quotidien le rassurent. Et cela se traduit par de nombreuses siestes, des repas honorés et des câlins réguliers. Si votre chat semble inerte depuis votre départ, il y a 8 heures, ce n’est pas par fainéantise, mais pour répondre au repos de ses gènes de prédateurs… Que vous en profitiez, ou non !

Le chat dort plus qu'il ne chasse

En tant que tel, il est aussi territorial. C’est pourquoi il peut paraître distant au contact d’invités. Maître de la maison, il ne s’en éloigne jamais beaucoup, malgré nos craintes.

Attaché à son confort, votre chasseur à poils reviendra toujours vers son espace privilégié. D’ailleurs, il est important de lui accorder des coins personnels pour pouvoir s’isoler si besoin.

Un associable toujours en quête d’attention

On lui reproche son indépendance et pourtant, il est loin d'être solitaire. Indéniablement plus débrouillard que le chien, notre félin apprécie néanmoins notre compagnie et se plaît à réclamer caresses et tendresse.

Par contre, dès que l’envie de taquiner lui prend, il sait être têtu et ne se lassera pas d'empiéter sur votre espace.

Toujours curieux, c’est un plaisir de profiter de son moment de vivacité pour le faire courir et sauter. Même durant votre absence, l'accès au divertissement continue de l'éveiller et lui procure une réelle détente.

Intelligent et affectueux, il aime prendre parti des situations… Comme vous réclamer des caresses et de l'attention par exemple ? Bien évidemment, c'est toujours lui qui décide à quel moment et pour combien de temps…

Parce que le langage corporel du félin dévoile tout… Bien communiquer avec votre chat, insinue d’observer son corps et son attitude. En développant son propre langage à votre contact, écoutez ses ronronnements et profitez de ces bienfaits vibratoires. Appréciez les moments de jeu, de tendresse et n'insistez pas lorsqu’il montre de l’hostilité. En résumé, favorisez ses envies avant les vôtres. Une fois ces bases acquises, les liens qui vous lient à votre boule de poils n’en seront que plus renforcés. En hommage à votre être cher, découvrez nos produits reflétant cette pleine osmose.

Articles Récents