5 races de chats hypoallergéniques pour une cohabitation sans éternuement

Allergique aux poils de chat ? Si les chats anti allergie ne le sont pas à 100 %, ils bénéficient d'avantages génétiques non-négligeables lorsque l'on est sensible à leur présence. Une faible quantité de poils ou une production réduite de leurs allergènes suffit à limiter les crises allergiques. Intéressé ? Découvrez 5 races de chats hypoallergéniques prêtent à vous soulager.

Qu'est-ce qu'un chat hypoallergénique ?

 L'allergie aux poils de chat résulte des sécrétions de protéines félines.

Parmi elles, 8 sont allergisantes. Dont une à taux élevé, appelée Fel D1.

Produits par les glandes sébacées, salivaires, lacrymales et anales, ces allergènes, facilement déposés sur les poils visibles, finissent en suspension dans l'air. Éparpillés dans les moindres recoins de la maison... Jusqu'à venir se coller sur vos vêtements !

 Généralement, le pelage des chats se compose de 3 couches de poils : la couche supérieure visible, les poils isolants et les sous-poils duveteux. Disposant que de poils doux et soyeux, certains chats anti-allergiques réduisent significativement leurs dépôts capillaires allergènes. Quant aux autres, ils sécrètent naturellement moins de protéines allergiques.

5 races de chats anti-allergiques

Le chat hypoallergène Cornish Rex

Cornish Rex, Chat Hypoallergénique

Également appelé Rex de Cornouailles, le Cornish Rex, provient du Royaume-Uni. Son physique de Lévrier dévoile une robe à poils très courts, crantés et doux. Élégant et athlétique, le Cornish Rex apprécie les jeux et les caresses. La taille de ses poils rend ce chat anallergique frileux. Gardez-le bien au chaud !

Le chat anallergique Korat

Race Korat Hypoallergénique

Originaire de Thaïlande, le korat est une race de chat hypoallergénique de petite taille à la robe bleutée et aux yeux verts. Race naturelle ancienne, le korat se confond avec le bleu russe ou le chartreux. Sensible à la gangliosidose, son absence de mue lui confère un statut de chat antiallergique facile à entretenir.

Le chat non-allergique Savannah

Chat hypoallergénique Savannah

Si son nom le sous-entend, sa ressemblance avec le Serval confirme les origines africaines du Savannah. La structure particulière de son pelage réduit son taux de compatibilité allergique. Tout comme son compère sauvage, le félin est vif mais sociable. Il convient donc aux familles et aux personnes disposant d'espace pour se dépenser.

Le chat sibérien hypoallergénique

Chat hypoallergénique Sibérien

Ne vous fiez pas à sa fourrure généreuse. Le Sibérien est bel et bien un chat hypoallergénique.

Son atout ? Il possède la plus faible production en Fel D1. Une aubaine pour les intolérants amoureux de boule de poils touffue, qui profiteront de son caractère affectueux, joueur, docile et fidèle.

Le balinais anti allergène

Chat hypoallergénique Balinais

Maigrement fourni en macromolécule Fel D1 et démuni de sous-poils, le Balinais devient une race de chat doublement non-allergique. Pourtant velu, ce Siamois à poil long disperse moins de protéines allergisantes. Adoptez le Balinais, c'est signer pour un minou attachant, espiègle et câlin.

 Les symptômes d'allergie au chat peuvent mettre du temps avant de se déclencher. Comme chez les humains, le niveau allergisant diffère selon les races de chat. De ce fait, même avec une race hypoallergénique, testez votre système immunitaire quelques heures auprès de votre futur compagnon, avant de valider son adoption.

Une fois à la maison, apprenez à comprendre votre minet.

Articles Récents

Le chat et nous

Comprendre son chat : le guide du bonheur à deux À la fois fascinant et attirant, partager sa vie avec un chat, promet une belle...

En savoir plus